Les courges

Accueil Actualités Dossiers culinaires Les courges
Les courges

Les courges

Bourrées d’éléments nutritifs, légères et savoureuses, les courges apportent un rayon de soleil sur nos tables en hiver.

De multiples variétés

Butternut, potiron, potimarron ou courge musquée, les variétés de courges sont légion !

Vraisemblablement nées en Amérique Centrale il y a plusieurs millénaires, ce n’est qu’au XVIè siècle qu’elles sont arrivées en France. Après avoir été quelque peu délaissées, elles sont redevenues très tendance. Toutes ces cucurbitacées colorent les étals de nos marchés durant tout l’hiver.

Achetées entières, elles doivent être fermes et lourdes, avec une écorce dure et exempte de tache ou de craquelure. Vous pourrez les conserver sans problème plusieurs semaines dans une cave ou un endroit frais.

Si vous les achetez déjà tranchées, vérifiez que leur couleur est franche. Enveloppées dans un film, elles se garderont quelques jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Les courges peuvent même se congeler, mais sachez que leur texture se ramollit et qu’elles perdent un peu de saveur à la décongélation ; il est donc préférable de les congeler déjà cuisinées (par exemple en soupe ou en purée).

Une mine de bienfaits

Toute légère, la courge affiche moins de 30 calories aux 100 g, et pour cause, elle contient plus de 90% d’eau.

Allié des régimes minceurs, ce légume peut se consommer sans modération, d’autant qu’il est bourré de nutriments particulièrement bénéfiques pour notre santé : richesse en fibres, qui participe au bon fonctionnement intestinal ; nombreux sels minéraux, tels le calcium, le fer et le potassium (323 mg pour 100 g) excellent pour la régulation de la pression artérielle. Sa faible teneur en sodium lui permet aussi d’avoir sa place dans les régimes sans sel.

Et ce n’est pas tout ! Les courges renferment de belles quantités de vitamines A, B et C, autant d’antioxydants précieux qui luttent contre le vieillissement prématuré des cellules. Bon à savoir : plus la courge est orangée, et plus elle contient de provitamine A (ou carotènes).

En version salée ou sucrée

Les courges se plaisent en soupe, classique, avec bouillon de volaille et pomme de terre (et une touche de crème !) ou façon asiatique, avec lait de coco et curry.

Cuites à la vapeur et réduites en purée, elles accompagnent viandes ou poisson. Mais on peut également les couper en cubes et les faire braiser avec oignon, thym et laurier, pour accompagner viandes ou poissons. Pensez aussi à les utiliser dans des quiches et cakes salés. 

Mais les courges ont également leur place au moment du dessert : réduites en purée, elles s’intègrent dans des tartes, les flans et même dans des cakes. Enfin, ne jetez pas les graines : séchées et grillées quelques minutes au four, elles font un apéritif original et très savoureux.

Solveig DARRIGO DARTINET

www.nutriveig.fr

Idées recettes